Encarna investit dans Hyundai Material Handling et élargit son offre de cours de formation aux chariots élévateurs  

Encarna Formation est spécialisée dans la formation des opérateurs d'équipements de construction de toute sorte, qu'ils conduisent des chariots élévateurs ou des plates-formes aériennes montées sur camion. La société a débuté ses activités en 2012 à Albertville, en Savoie (France). Elle exerce aujourd'hui depuis le Tétrapôle, un centre commercial situé à Tournon, également en Savoie. 

La société n'a pas seulement changé de locaux. Elle a également investi dans trois nouveaux chariots élévateurs Hyundai Material Handling, deux 15BT-9s et un 70D-9. La société explique cet investissement par sa volonté’ stratégique d'élargir son offre de formation en réponse à la réforme concernant la formation au CACES (certificat d'aptitude à la conduite en sécurité), qui est entrée en vigueur au 1er janvier 2020.

Anne-Céline Tardy, directrice d'Encarna Formation, nous explique ainsi que « Jusqu'à la fin du mois d'août 2019, Encarna Formation (dont le nom abrévié signifie « Engin Cariste Nacelles », l'équivalent d'« opérateur de chariot élévateur » en français) était basée à Albertville. Nous avons depuis acheté du terrain et transféré nos bureaux et notre activité à Tournon.”

Anne-Céline poursuit : “Ce déménagement fait suite aux recommandations nationales touchant à la formation au CACES, qui sont entrées en vigueur en janvier 2020. Cette formation est le cœur de’ cible de notre activité. 

Cette réforme nous a obligés à élargir la portée de notre formation, pour pouvoir conduire plusieurs équipements de construction ou chariots élévateurs en même temps, ce qui n'était pas possible dans nos anciens locaux. Nous avons également dû acquérir une plate-forme, un pont roulant, et d'autres équipements.”

« Pour le simple volet chariots élévateurs de notre activité, nous avions besoin d'une superficie de 200 m². Nous avons donc dû déménager afin de pouvoir poursuivre notre formation au CACES. Nous recherchions un terrain proche d'Albertville, car cette région est le berceau de notre société. Nous sommes proche de la Maurienne, du Beaufortain, du Val d'Arly, et la Haute-Savoie avec Faverges et Annecy n'est pas loin. Stratégiquement parlant, nous ne voulions trop pas nous éloigner d'Albertville, et Tournon est à cinq minutes en voiture.” ajoute Anne-Céline.

Encarna Formation exerce aujourd'hui son activité sur un site de 1 200 m², dont un dépôt de 600 m² et 300 m² de bureaux et de salles de formation. Anne-Céline Tardy a également signé une convention avec la communauté locale, ce qui lui permet d'utiliser 10 000 m² de terrain supplémentaire pour la formation aux équipements de construction.

Environ 3 000 personnes sont formées chaque année dans ce centre, dont 500 sur des chariots pour la formation du Caces. “Nos machines et nos chariots élévateurs sont conduits par des opérateurs très différents qui ne les ménagent pas durant les quatre jours que dure la formation. Ils peuvent fonctionner six à sept heures par jour » commente Anne-Céline.

Il fallait donc à Anne-Céline des chariots élévateurs d'excellente qualité, robustes, fiables, très maniables, et rentables. Hyundai Material Handling satisfaisait l'ensemble de ces exigences. Anne-Céline a donc acheté deux 15BT-9s et un 70D-9.

Les machines devaient également répondre à divers types de formation. « Sur le site, nous utilisons principalement des chariots élévateurs de catégorie trois (d'une capacité inférieure ou égale à 6 tonnes) et de catégorie quatre (d'une capacité de plus de 6 tonnes). Nous avons près de 400 clients, dont des usines telles qu'Usitech et Staübli qui possèdent une flotte importante de chariots élévateurs et ont donc également besoin d'opérateurs », nous explique Anne-Céline Tardy.

“Nos formateurs et nos stagiaires sont très satisfaits du parc de machines que nous leur proposons. Les retours que nous avons sur les chariots élévateurs Hyundai sont excellents. »
« Qu'il s'agisse du 15BT-9, un chariot électrique qui affiche un poids de 3,12 T et une capacité de charge de 1,5 T, ou du 70D-9, un chariot diesel qui affiche un poids de plus de 8 T, tous deux sont très maniables, leur prise en main est rapide, leur cabine spacieuse, la visibilité et, partant, le niveau de sécurité, sont excellents, et les équipements de série nombreux »

conclut Anne-Céline.