Transport de bateaux : La société Lethiec et Fils s'équipe d'un chariot élévateur 160D-9 de Hyundai Material Handling 

Chariot élévateur hyundai 160D-9 chez Lethiec et Fils, photo hyundai material handling
Lethiec et Fils basée à Pegomas (06) est une entreprise qui s'articule autour de plusieurs secteurs d'activité tels que l'accastillage marine ; la vente de bateaux, moteurs et pièces détachées ; l'entretien à flot et dans les hangars ; et le transport, gardiennage et hivernage des bateaux. Avec toutes ces activités, elle a besoin tout au long de l'année de matériels robustes et fiables pour déplacer, transporter… des bateaux en tout genre. Dernièrement, elle a acheté un chariot élévateur Hyundai Material Handling auprès du concessionnaire PIC.
« Mes grands-parents, Claude et Hélène Lethiec, ont créé cette entreprise dans les années 60. Le siège social était alors à Cannes et l'effectif comptait quatre personnes. Plusieurs années après, ils ont eu l'opportunité d'acheter du terrain à Mandelieu, où ils ont construit un hangar. C'est à la même époque dans les années 70/80 que mon père Jean-Jacques, les a rejoints afin de développer l'activité sur Mandelieu. Ils étaient alors 10 salariés », explique Yannick Lethiec, gérant des établissements Lethiec et Fils.

« L'activité principale au départ n'était que la réparation de moteur diesel des bateaux, puis ils ont développé la structure et ont ajouté également la vente de bateaux à leur activité, et quand mon père est arrivé, il a souhaité faire un peu de stockage de bateaux », poursuit ce dernier.

L'entreprise a poursuivi sa progression. Un nouveau hangar s'est construit, les services de gardiennage et de maintenance se sont développés, de même que la section ventes et réparations. Jean-Jacques, le fils des fondateurs, a dirigé l'entreprise avec succès dans les années 90, et comme son père avant lui, le petit-fils Yannick, l'actuel directeur, a rejoint l'entreprise voilà dix ans et repris le flambeau à son tour.

Aujourd'hui, l'entreprise Lethiec et Fils, affiche un CA de 3 millions €, vend une quarantaine de bateaux par an, et emploie
une dizaine de salariés. Ses activités sont aujourd'hui : le stockage ; le transport avec la manutention ; la préparation ; l'entretien ; la vente des pièces détachées pour les moteurs des marques Mercury et Yanmar ; la vente des bateaux Quicksilver et Pursuit ; etc.

Et pour toutes ses activités l'entreprise avait besoin d'un chariot très robuste, et c'est auprès de l'entreprise PIC, concessionnaire Hyundai Material Handling que Yannick s'est tourné pour acquérir son deuxième chariot de la marque Hyundai Material Handling, un 160D-9, livré en début d'année.
« Aujourd'hui, nous vendons de plus en plus de gros bateaux et faisons l'entretien des Off-Shores qui sont des bateaux très longs, et pour les charger et les décharger des camions, les manipulations avec les sangles sont délicates. Nous avions donc besoin d'un chariot qui nous permet de charger et décharger des bateaux jusqu'à 12 mètres et avec une certaine longueur de fourches, équipé d'éperon, d'un débattement pouvant monter jusqu'à 7 mètres de haut, des pneus pleins et un leste supplémentaire », explique Yannick Lethiec.

160D-9

Le 160D-9 est un chariot élévateur puissant et compact, doté d'une capacité de charge accrue, d'un niveau de sécurité optimal, et d'un rapport investissement/rendement excellent. Il est également très agréable à conduire. Yannick le confirme : « C'est surtout moi qui le conduis, et je peux vous dire que c'est un plaisir ! Il se conduit comme une voiture ! Il est facile à utiliser, les commandes sont intuitives et la caméra aide énormément lors des manœuvres. On voit que le constructeur a pensé direct, robuste, pratique. En plus, la visibilité est géniale. J'en suis parfaitement satisfait » ajoute-t-il.

Ce modèle a une capacité de levage de 16 tonnes et un centre de gravité de la charge de 1200 mm. Il est équipé d'un moteur Cummins QSB6.7 de 122 kW (166 hp) à 2300 tr/min, très économe en carburant. Elle est destinée aux applications lourdes et permet de déplacer des matériaux volumineux et lourds comme ici des bateaux qui peuvent peser jusqu'à 11 000 kg.